European League (M) | Direction les quarts pour Nantes, Toulouse cale au Portugal

Au bout du suspense, Nantes valide sa présence en quart de finale au bénéfice de sa victoire dans la salle du Füchse Berlin (33-30). En revanche, l'aventure s'arrête au stade de ces 8èmes de finales pour le Fenix Toulouse battus de 6 longueurs pour son voyage chez le Benfica Lisbonne (30-36). Le H va retrouver en quart le vainqueur du duel entre les Allemands du SC Magdebourg et l'autre représentant portugais le Sporting Lisbonne.


Nantes ne tremble pas !

Un petit but à défendre et l'on sait que ce faible écart laissait la porte ouverte pour ce match retour des nantais chez les renards de Berlin. Une rencontre âpre et disputée entre ces deux formations qui n'entendaient pas quitter cette compétition à ce stade. Le H va montrer son plus beau visage pour prendre le meilleur sur les pensionnaires de la Bundesliga (+3) et tenir bon lorsque les Allemands reviennent en jeu et passent devant (+3). Il était écrit que les hommes d'Alberto Entrerrios allaient s'en sortir et à l'image du portier Emil Nielsen, de Kiril Lazarov (photo de tête), sans oublier Théo Monar et Aymeric Minne pour finir proprement le travail (33-30). Nantes ne manque pas le virage de ces 8èmes !

crédit photo : EHF


Toulouse dépose les armes au Portugal

Scénario diamétralement opposé pour le Fenix Toulouse qui avait fait une partie du chemin chez lui face au Benfica Lisbonne (+4), mais s'écroule pour ce retour au Portugal (30-36). Les hommes de la ville rose ne vont pouvoir résister à la furia portugaise et perdre pied en seconde mi-temps. L'espoir était toujours de mise pour le Fenix qui va hélas perdre ses plumes au fur et à mesure. Lisbonne ne gâche presque plus grand chose à l'image de Petar Djordjic auteur de 14 buts et véritable bourreau des toulousains. Le gardien Hernandez se charge de consolider le succès des siens en stoppant les dernières tentatives adverses et les Portugais arrachent leur place en quart.


Sébastien pour Handballtransfert