Euro masculin 2022 (U18) | Une triste fin pour les Bleuets devant les Féroé...

Voilà un premier tour qui se termine pour l'équipe de France U18 et un dernier revers face aux Iles Féroé (26-29). Si la qualification dans le top 8 avait déjà échappée aux Bleuets, il restait ce match pour se refaire la cerise et finir sur une bonne note avant les matchs de classement. L'histoire ne se termine pas comme on l'espérait avec une défaite vraiment douteuse sur plusieurs aspects. Sans manquer de respect à l'adversaire du jour, le succès des Iles Féroé s'est construit au mental, au combat et surtout à la mentalité. Tout ce qui a fait clairement défaut à nos jeunes français.

crédit photo : EHF


On ne va pas épiloguer midi à quatorze heures, la France a bien menée (7-1 pour rappel en début de match) de 2 buts au repos (14-12), mais n'a de loin pas rassuré son monde au cours d'un second acte assez terne. En face, il faut bien entendu souligner l'apport individuel du buteur Oli Mittun (13/15 au tir), et pourtant cela n'explique de loin pas cette défaite (26-29).


Il faut laisser le temps au temps. Alors oui, ces jeunes hommes sont encore en phase d'apprentissage du haut niveau, mais quand on observe notamment le Espagne - Suède du début d'après-midi (cf résultat ci-dessous), il a clairement un écart de niveau entre la France et ces nations. Maintenant, il faut encore jouer les matchs de classement pour essayer de tirer quelques éléments positifs avant le retour sur le sol national. Pour conclure, cette dernière rencontre du groupe D, il a manqué de la patience, de la simplicité et surtout de la combativité dans les moments clés. En additionnant tout ses facteurs et qu'en face les Iles Féroé sans se montrer au-dessus de la mêlée, ont été au charbon avec un état d'esprit irréprochable, voilà le pourquoi du comment. La clé du succès de cette nation se résume clairement à cela sur cette rencontre. Ne cherchons pas plus loin...


Les résultats de la journée : La Serbie éliminée

crédit photo : EHF


On connaissait la plupart des équipes qualifiées pour le top 8 de l'Euro, mais il restait encore 2 places à confirmer. Le duo Scandinave : Norvège / Danemark sort gagnant et la Serbie devra passer par les matchs de classement. Une défaite qui condamne le Serbes suite à la différence de buts particulière sur les Danois.


Groupe A :

Allemagne

Islande

35-31

Hongrie

Pologne

34-32

Groupe B :

Italie

Monténégro

22-31

Croatie

Portugal

24-25

Groupe C :

Slovénie

Danemark

29-36

Norvège

Serbie

35-28

Groupe D :

Espagne

Suède

40-33

France

Iles Féroé

26-29

Les groupes du tour principal (à venir)

Groupe 1 :

​Hongrie

2 points

Portugal

2 points

Allemagne

0 point

Croatie

0 point

Groupe 2 :

​Espagne

2 points

Norvège

2 points

Suède

0 point

Suède

0 point

Le tour principal se jouera les 9 et 10 août puis direction les demi-finales le 12 et les finales le 14.


Sébastien