Euro masculin 2022 (U18) | L'Espagne rayonne sur le toit de l'Europe !

La conclusion de cet Euro des U18 au Monténégro avec le sacre de l'Espagne qui tout comme ses aînés des U20 s'adjuge le titre de champion d'Europe 2022 ! Une finale serrée, tendue et indécise pour une bataille de chaque instant entre les Vikings suédois et les jeunes Hispanos cherchent leur sacre au bout du suspense (34-32). De biens belles générations qui se sont affrontées en finale et hâte de voir ses jeunes hommes à l'oeuvre dans les années à venir ! L'Allemagne ne repart pas bredouille des Balkans et monte sur le podium aux dépens de la Hongrie et la France doit se contenter de la 14ème place.

crédit photo : EHF

Les Hispanos au sommet !

crédit photo : EHF


Déchue de son titre de championne d'Europe en demi-finale, l'Allemagne repart des Balkans avec une médaille de bronze. La Mannschaft sous les ordres de Martin Herberger battu au premier tour par la Hongrie (32-35) prend une revanche éclatante face aux Magyars (29-22). Menant la danse au sortir des 30 premières minutes, les Allemands doivent ensuite contenir le retour adverse (-1) avant de valider définitivement leur place sur le podium final !


Pour revoir cette petite finale entre l'Allemagne et la Hongrie :


https://ehftv.com/player/vod/hungary-v-germany?entryId=0_yznqp56n&categories=YAC%20Events


Direction la grande finale, l'apothéose de cette quinzaine européenne avec le choc entre l'Espagne et la Suède. Cette fois, la rencontre ne sera pas un simple remake de la victoire des Hispanos face aux Vikings (40-33) et difficile de savoir qui allait repartir avec l'or autour du cou. Pourtant en début de rencontre, les voyants furent au vert pour la Rojita (9-5) avant la réponse scandinave et un but d'avance au repos en faveur des Vikings (16-15). Le duel va continuer de battre son plein en seconde mi-temps (18-18 puis 25-25) avant la pépite Axel Mansson (13 buts) et le portier suédois qui maintiennent parfaitement leur nation dans le coup. La fin de match en approche et c'est le moment choisi par les Ibères pour appuyer fort sur l'accélérateur (32-28). Le sacre tant attendu ne pas échapper à l'Espagne et la Suède recolle bien une nouvelle fois (32-33), sans en tirer profit. Succès de cette jeune et talentueuse équipe d'Espagne et sous les yeux du sélectionneur ibère Jordi Ribera qui n'a pas manqué de repérer les futurs éléments potentiels de l'équipe senior dans les années à venir.


Et notre équipe de France ?

Petit tour par les matchs de classement et celui qui concerne l'équipe de France opposée à la Serbie. Vainqueurs de ces mêmes serbes il y a quelques jours lors du tour intermédiaire (article précédent), les Bleuets se prennent cette fois les pieds dans les tapis et s'inclinent de 4 longueurs (24-28). Une prestation clairement en demi-teinte pour ne pas dire plus et c'est dans une certaine logique que la France dépose les armes et se classe finalement à la 14ème place de la compétition. Ce fut un Euro clairement ratée pour cette jeune génération et surtout collectivement parlant... Sans comparer par rapport aux autres nations dont celles du dernier carré, il y a eu vraiment des manques flagrants chez nos Bleuets et ce revers face à la Serbie au niveau de l'attitude ne fut pas rassurant du tout. L'avenir nous dira s'il s'agit juste d'un accident de parcours ou si le mal est bien plus profond. La réponse nous viendra des prochains championnats du monde de cette catégorie. Seulement, sans se montrer alarmiste ou défaitiste, une remise en question à TOUS les niveaux est nécessaire !


Pour revoir cette rencontre :


https://ehftv.com/player/vod/serbia-v-france?entryId=0_hd8e88l0&categories=YAC%20Events


L'équipe type de l'Euro (All-star Team)

crédit photo : EHF


Pour conclure, le lien pour revoir la finale de cet Euro 2022 :


Meilleur gardien : Diogo Rema Marques (Portugal) Meilleur ailier gauche : David More (Allemagne) Meilleur arrière gauche : Kirstof Csörgo (Hongrie) Meilleur demi-centre : Axel Månsson (Suède) Meilleur arrière droit : Djordje Cikusa Jelicic (Espagne) Meilleur ailier droit : Unciti Gonzalez (Espagne) Meilleur pivot : Lars Eirik Larsen (Norvège)

Meilleur défenseur : Pelle Segertoft (Suède)

MVP : Óli Mittun (Iles Féroé) Meilleur buteur : Óli Mittun (Iles Féroé, 80 buts)


Le classement final de l'Euro :


1. Espagne

2. Suède

3. Allemagne

4. Hongrie

5. Croatie

6. Danemark

7. Norvège

8. Portugal

9. Iles Féroé

10. Islande

11. Slovénie

12. Monténégro

13. Serbie

14. France

15. Pologne

16. Italie


Sébastien