Euro 2022 (M) | Une France aux deux visages qui cherche sa qualification, première pour la Lituanie

Les qualifications de l'Euro masculin 2022 se sont finalement terminées en cette période de pandémie. L'équipe de France cherche son billet au bénéfice de ses deux succès acquis sur la Grèce. Ce fut également l'occasion de voir pour la première fois sous le maillot des A : Kevin Bonnefoi, Rémi Desbonnet, Théo Monar, Aymeric Minne, Nyateu et consort... Retour sur cette semaine internationale et le bilan des nations qui seront de la partie en janvier 2022 lors de l'Euro.

crédit photo : FFHandball / Iconsport

Acte I : Une victoire, mais des interrogations

crédit photo : FFHandball / Iconsport


La victoire fut au bout pour la France lors de cette première manche en Grèce (40-31, 22-16), même si la prestation tricolore avait suscité diverses interrogations notamment défensives. L'essentiel fut acquis et la qualification elle aussi suite à la victoire de la Serbie leader du groupe qui s'imposait chez les Grecs (27-25). Le match retour du côté de Créteil était donc placée sous le signe des rotations et faire souffler les cadres tricolores.


Le résumé de cette première rencontre en Grèce :

Acte II : La jeune garde répond parfaitement présente

Un match sans enjeu, mais qui va permettre de voir à l'œuvre de nouvelles têtes au sein du groupe France pour la réception de la Grèce au Palais des Sports de Créteil. Les Bleus new-look répondent présents et remportent la mise (46-30, 23-13). On peut mettre en avant les qualités offensives des Hellènes qui ont montré de belles choses dans ce secteur lors de cette double confrontation face aux Bleus. Cela n'a pas suffi pour mettre le doute dans la tête des hommes de Guillaume Gille. On a pu apprécier les arrêts et relances du gardien nîmois Rémi Desbonnet, celles de son collègue Kevin Bonnefoi ou les réalisations signées Nahi, Minne, Claire, Descat et autres Monar, sans oublier le gros travail défensif du duo Nicolas Tournat / Karl Konan.


De belles perspectives pour l'avenir, même si le collectif des prochains JO de Tokyo doit déjà être quasiment dessiné dans la tête du sélectionneur national. Prochaine étape des Bleus, deux rendez-vous, le premier à la Maison du handball (Créteil), le second à Koshu (Japon) pour la préparation des JO de Tokyo le 20 juillet prochain.


Le résumé de cette rencontre du côté de Créteil :

Qui sont les heureux gagnants de ces qualifications ?

crédit photo : EHF


De nombreux matchs lors de cette semaine européenne et on attendait donc de connaître le nom de toutes les nations qui auront composté leur ticket direction la Hongrie et la Slovaquie en janvier prochain. Outre les deux pays organisateurs, l'Espagne tentante du titre et la Croatie vice championne d'Europe étaient déjà dans l'avion et ont profité de l'occasion pour s'affronter lors de l'EHF CUP 2020/2021. Pour le reste du classique serait-on tenté de dire, malgré quelques belles surprises comme le succès des Iles Féroé sur la République Tchèque ou une surprenante Lituanie qui sera bien de la partie lors de la phase finale ! Pari réussi pour la Serbie de Toni Gerona, ou encore la Pologne qui se classe meilleure 3ème des différents groupes. L'Ukraine retrouvera elle aussi les joies d'une grande compétition européenne, la Suisse échoue de peu dans sa quête, malgré les efforts des Portner, Schmid et consort... Danemark, Slovénie, Monténégro, Allemagne, Bosnie, Norvège ou l'Islande sont bien entendu elles aussi qualifiées.


Le tirage au sort du tour final se déroulera ce jeudi 6 mai à partir de 17h en direct depuis Budapest.


Découvrez ci-dessous, les différentes nations qui seront à l'Euro 2022

Sébastien RIBSTEIN