Euro 2022 (M) | Tour principal : La France s'envole en seconde période, l'Espagne en fait de même

L'équipe de France masculine se sort du premier piège de ce tour principal et rentre dans ce tour principal par une solide victoire sur les Pays-Bas (34-24). Dans l'autre groupe, l'Espagne double tenante du titre s'en sort également face à une Allemagne décimée par les absences (29-23).

crédit photo: FFHandball / Icon Sport


Les Bleus ne gâchent toujours pas et signent leur entrée dans ce tour principal par un succès acquis aux dépens d'une équipe des Pays-Bas séduisante, mais qui n'a pas été en mesure de contrarier les plans tricolores. Il a cependant fallu que les Français restent concentrés après avoir dominé leur sujet dès l'entame (5-0), puis tenu le choc lors du retour en grâce des oranges en fin du premier acte (12-12). Un Vincent Gérard (photo de tête) solide et un Aymeric Minne (8 buts) qui va marquer des points sur ce match permettent aux Bleus de reprendre une petite avance juste avant la la pause (15-12). La seconde mi-temps confirme la bonne forme tricolore et les hommes de Guillaume Gille se montrent très entreprenants pour s'assurer au fil des minutes, la mainmise sur la rencontre. Au final, large succès de 10 buts (34-24) et signent avec fermeté leur entrée dans cette seconde phase de l'Euro avant de retrouver ce samedi l'Islande.


L'Espagne répond toujours présente

crédit photo : EHF


Si l'Espagne devait également faire avec des cas de covid au sein de son effectif (l'aixois Ian Tarrafeta), que dire de l'Allemagne avec 12 cas et obligé de faire appel à des joueurs hors de la liste officielle des 35 présentée à l'EHF. Pourtant, la Mannschaft nouvelle version va tenir le choc et rester aux basques des Hispanos. Les hommes d'Alfred Gislason comptent 2 petits buts de retard au repos et tout était encore possible (12-14). Seulement la reprise des débats ne va pas être du même acabit ! Gonzalo Perez de Vargas met en marche la machine à parades (16 arrêts) et l'Espagne s'envole au tableau d'affichage. Cette fois, les champions d'Europe ne laissent plus passer grand chose et en face les Allemands perdent leur jeu et doivent admettre la supériorité ibère (29-23 SF). La Roja reste toujours au sommet de son art dans cet Euro et va pouvoir le confirmer face à la Russie ce vendredi.

Sébastien pour Handballtransfert