Euro 2022 (M) | Tour principal : Douche très froide pour les Bleus !

Deux nouveaux forfaits côté français avec Kentin Mahé (covid) et Ludovic Fabregas (grippe) et grosse désillusion pour l'équipe de France qui s'est faite baladée par une jeune et talentueuse équipe d'Islande (21-29). Les champions olympiques voient la demi-finale s'éloigner et les Islandais peuvent toujours prétendre rejoindre ce dernier carré ! Une bien mauvaise soirée pour les tricolores qui mis à part en début de partie, prennent une leçon de réalisme et d'envie d'une jeune garde nordique tout simplement sur un nuage.

crédit photo : EHF


On peut dire que les absences du groupe France peuvent jouer, mais ne serait-ce pas se cacher derrière un argument non recevable au vue de celles au sein du collectif islandais ? Alors, il y a eu pas mal de paramètres à prendre en compte pour expliquer cette grosse déconvenue, n'ayant pas peur des mots subit par les Bleus ce samedi soir.


Sans plusieurs arrêts en seconde mi-temps signés Wesley Pardin (8 arrêts) que dire de l'addition finale ? Ce soir, jamais les Français n'ont semble être capables d'inverser la tendance et de venir contrarier à minima une Islande remontée comme une pendule et avec une jeune garde qui va attirer clairement les regards des clubs ! Déjà, le HBC Nantes peut être ravi d'avoir pris sous son aile le gardien Viktor Hallgrimsson auteur de 15 arrêts et sur un nuage ce soir. On peut bien entendu parler du visage proposé par les nordiques et qui se sont jetés sur chaque ballon pendant 60 minutes avec un enthousiasme impressionnant. Le gaucher du SC Magdebourg, Ingi Magnusson (10 buts) et Viggo Kristjansson (9) vont faire ce qu'ils veulent pendant l'heure de jeu.


La France tente des choses, mais perd ses duels, manque de clairvoyance et surtout on ne sent pas cet esprit de guerrier.... En face, c'est l'inverse et il faut simplement admettre que l'équipe qui en voulait le plus s'impose et ce fut sans aucun doute possible l'Islande (29-21). Ce succès laisse donc la route des demi-finales à nouveau ouverte pour la jeune garde islandaise et la France voit celle-ci s'éloigner fortement. Il faudrait un gros concours de circonstances favorables en faveur des Bleus...

Sébastien pour Handballtransfert