Euro 2022 (M) | La France assure l'essentiel en première mi-temps, la Tchéquie grande déçue...

On connaît désormais les noms des qualifiés des groupes A, C, E et F qui seront de la partie au tour principal. L'équipe de France ne tremble pas pour prendre le meilleur sur la Serbie au terme notamment d'un premier acte sous son emprise totale (29-25). Le Danemark domine la Macédoine et réalise également le sans faute tout comme les Bleus. Une qualification qui n'échappe pas à la Norvège devant la Lituanie et la Suède passe de justesse après son nul face à la Tchéquie qui peut nourrir d'immenses regrets...

crédit photo : FFHandball / Icon Sport


Une victoire et direction le tour principal avec le maximum de points. La France assure son succès sur une Serbie très amoindrie, mais dans l'obligation d'un résultat (29-25, 16-7). L'essentiel est fait au cours des 30 premières minutes avec une copie des plus propre rendue par les Bleus. Un Vincent Gérard (10 en première et 12 arrêts au total) qui fait à lui seul la différence, Kentin Mahé lui aussi solide et tranchant dans ses prises de risques pour assurer le spectacle. Un kung-fu réussi par Yanis Lenne pour soigner le tout et offrir un matelas des plus solide au repos (+8). Guillaume Gille lance le mode rotations et bien entendu ouvre son banc pour la seconde demi-heure avec les entrées de Pardin, Lagarde, Nahi, Richardson ou Minne. Les Serbes vont trouver des solutions pour réduire l'écart à des meilleures proportions et notamment à l'entame des 10 dernières minutes. La France menait de 10 buts (29-19) avant de lâcher du lest dans les ultimes minutes, mais sans grande conséquence (+4 au final). Direction le tour principal pour les Bleus avec 2 points en compagnie de la Croatie. On sait d'ores et déjà que les Français retrouveront le Monténégro, le Danemark et il reste encore à connaître le nom des 2 derniers adversaires (groupe B) pour une place dans le dernier carré.


Danemark en leader, la Norvège sauve sa tête

Interdiction de se louper pour la Norvège qui devait chercher la victoire face à la Lituanie. Ce fut par moment poussif, voir tiré par les cheveux pour les Scandinaves qui restent pourtant à flot (16-16 MT), avant de monter d'un cran. Les changements apportés par Christian Berge s'avèrent payants pour enfin voir Sagosen et les siens prendre le jeu à leur compte (35-29 SF). La qualification est acquise dans ce groupe F pour les Norvégiens qui seront de la partie avec la Russie solide leader. Le Danemark termine lui aussi sans surprise en tête du groupe A et assure le 3/3 face à une Macédoine du Nord déjà éliminée (31-21, 15-11). Niklas Landin laissé au repos et retour du gardien Jannick Green le futur parisien. Menés en début de rencontre (0-4), les Danois reviennent tranquillement dans la partie pour dominer les échanges et signer un +10 final. Malgré l'absence de la pépite Gidsel et certains cadres économisés, les champions du monde 2019 restent l'un des favoris au titre !


Une perte de balle qui élimine la Tchéquie !

crédit photo : EHF


Que dire de la détresse des Tchèques au buzzer.... Ce match nul face à la Suède (27-27 (11-12) élimine les équipiers du cristolien Tomas Piroch (5 buts) pour une histoire de goal-average. Et oui, malgré un match plein et courageux, une victoire était nécessaire face aux vikings et tout va se jouer hélas sur des détails. La Tchéquie va se procurer (vidéo ci-dessous), le ballon de la gagne, mais ultime perte de balle et les Suédois sans briller seront au tour principal. Rageant pour les Tchèques qui ont montré un visage très séduisant sur cette compétition. De jeunes talents à surveiller !

Sébastien pour Handballtransfert