Euro 2022 (M) | Et pendant ce temps ? Que font les futurs adversaires des Bleus ?

Il reste donc quelques jours à tirer avant le début de cet Euro masculin chamboulé par la pandémie actuelle et les nombreux matchs de préparation annulés au dernier moment. Alors quoi de neuf du côté de la Croatie, de la Serbie et de l'Ukraine les adversaires des Bleus d'ici peu ? Petit tour d'horizon.

La Serbie confrontée à la Covid

Si la France va affronter ce dimanche l'Allemagne (voir article précédent), pour la Serbie il a fallu annuler les deux matchs prévus face à la Mannschaft. Suite aux nombreux joueurs touchés, le staff dont l'entraîneur chartrain Toni Gerona ont été touchés. mais depuis le technicien espagnol est revenu tout comme le gardien Cupara ou encore le pivot de Nantes, Dragan Pechmalbec sans oublier Radivojevic ou Vanja Ilic (Chartres) ont également été testés positifs. Depuis le ciel s'est quelque peu éclairci avec le retour de Cupara et comme mentionné précédemment de Toni Gerona.


Résultat, de nouveaux joueurs sont appelés en renfort dont l'ailier droit Vukasin Vorkapic (Ivry, en photo de tête) ainsi que l'arrière droit Mihajlo Mitic et l'ailier gauche Mladen Sotic. On savait déjà que l'arrière de Veszprem, Petar Nenadic était forfait pour l'Euro.

La Croatie se test face à la Russie, Duvnjak et Cupic ?

L'autre nation des Balkans qui va croiser pour la première journée, le chemin de l'équipe de France est certes moins amoindrie par les absences, mais les deux stars Domagoj Duvnjak (Kiel) et Luka Cindric (Barcelone) sont incertains pour le premier tour.


Pour le reste, les absents annoncés sont Luka Stepancic l'ex parisien Luka Stepancic (talon d'achille, l'ex tremblaysien Luka Sebetic (adducteur), sans oublier Josip Sarac genou) et Igor Karacic souhaite du repos, mais pourrais filer un coup de main si besoin. Enfin, selon nos sources le pivot Veron Nacimovic (Montpellier, en photo ci-dessus) et le gardien Pesic ne sont pas vaccinés et forfait du coup.


En attendant, la Croatie et la Russie se sont affrontés par 2 fois avec un premier succès croate sur le score de 30 à 24 (résumé ci-dessous), mais on craint pour Mandic sorti sur blessure. Revanche des russes sur la second match qui s'imposent 28 à 26, malgré deux buts de retard au repos. Rappelons que la Russie doit également faire avec ce nombreux absents suite au Covid...

Enfin, l'Ukraine doit faire face elle aussi à plusieurs défections, mais liées à des blessures (5 absents pour l'heure).


Sébastien pour Handballtransfert