Euro 2022 (M) | Du suspense, Hongrie et Islande sur le fil, la Pologne assure sa qualification

On en termine avec cette seconde journée de compétition ce dimanche. Dans le groupe B, les cardiaques ont du avoir les nefs solides avec les succès à l'arrachée de la Hongrie devant ses supporters et de l'Islande. L'Allemagne et la Pologne toutes deux victorieuses dans le groupe D vont en découdre pour le leadership final.

crédit photo : EHF

Mathé le sauveur

Désireux de se racheter après son revers devant l'Islande, le Portugal va longtemps tenir tête à une Hongrie également dans l'obligation d'un résultat sous peine de voir le ciel s'assombrir. Malgré un retard de 3 buts en seconde période, les Lusitaniens vont y croire et penser chercher au moins le nul en toute fin de rencontre (30-30). Hélas, un dernier coup de canon du futur parisien Dominik Mathé (résumé ci-dessous) auteur de 8 buts qui met fin aux derniers espoirs des hommes de Paulo Pereira qui s'inclinent sur le fil.


Le second match du jour va lui aussi donner un joli suspense. La prudence était de mise dans les rangs de l'Islande au moment de retrouver les Pays-Bas vainqueur surprise des Hongrois. Le spectacle fut au rendez-vous alors que tous les voyants étaient au vert en faveur des Islandais qui comptent jusqu'à 5 buts d'avance dans cette rencontre (22-17). Le come-back des Bataves va bien avoir lieu et autour du buteur Kay Smits auteur de 13 buts, les Oranges vont revenir et égaliser à 24 partout. Les deux nations restent au contact et le gardien Gustavsson puis son compère Gudjonsso se montrent décisifs pour la victoire au finish d'une Islande qui continue son bonhomme de chemin dans cet Euro (+1).


Groupe B :


Portugal vs Hongrie 30-31 (15-14)

Islande vs Pays-Bas 29-28 (15-13)


Allemagne et Pologne se donnent rendez-vous

L'Allemagne aime bien prendre son temps et tout comme face à la Biélorussie, la Mannschaft va en faire de même pour réussir sa seconde victoire devant l'Autriche (+5). Menés au score en première mi-temps, les Germaniques vont prendre la mesure des Autrichiens pourtant volontaires et déterminés. La jeune garde allemande permet de faire la différence lors du dernier quart d'heure autour du gardien Klimpke (14 arrêts) et des Kastening (9 buts), Heymann (5) et Mertens (5). Un second succès pour les hommes de Gislason qui vont jouer la première place du groupe face aux Polonais.


En effet, la Pologne ne gâche toujours pas et malgré ses soucis d'effectif s'impose haut la main face à la Biélorussie (+9). Le parisien Kamil Syprzak (2 buts sur ce match) et ses compatriotes dominent leur sujet et gardent toujours un écart suffisant tout au long de la partie pour maîtriser avec sérénité les échanges. De quoi bien préparer le choc face à la Mannschaft après avoir acquis leur présence au tour principal.


Groupe D :


Allemagne vs Autriche 34-29 (15-16)

Biélorussie vs Pologne 20-29 (11-14)

Sébastien pour Handballtransfert