Euro 2022 (M) | Des incertitudes et une première manche pour la Serbie

Le grand retour des Bleus sur la scène internationale ne s'est pas passé finalement comme prévu et défaite en Serbie devant une équipe slave qui avait clairement une grosse envie de se payer la France dans ces qualifications (27-24). Seconde manche prévue ce samedi du côté de Créteil et il y aura non seulement le résultat à chercher pour l'équipe de France, mais sans oublier la manière ! Sans faire injure à la Serbie qui a montré un très beau visage ce mardi soir, il y a un mondial qui se profile dans la foulée.

Absence de dernière minute dans les rangs tricolore de l'arrière parisien Elohim Prandi, mais côté serbe, il manquait également du monde dont un certain Petar Nenadic (Veszprem). Malgré un effectif remodelé et désormais sans les Ilic, Nenadic, Vujin et consort, Toni Gerona le nouvel homme fort de la Serbie a su proposer un projet de jeu intéressant et faire confiance à des nouvelles têtes qui ont répondu présent. Outre la solide partie du gardien de Berlin, Dejan Milosavljev, le bras de Djordjic est toujours la, la relation avec l'imposant pivot Marsenic est à souligner et le culot voir talent du jeune Kukic. A noter également la présence du varois Aleksa Kolakovic et qui s'est illustré en seconde période. L'alchimie semble avoir pris face aux Bleus.

La France devra simplement revoir sa copie

Il n'y a pas forcément de recette miracle et ce n'est pas en aussi peu de temps que les maux peuvent être aussi facilement soignés. Donc laissons le temps au duo Gille / Mathé. Seulement le mondial approche à grands pas et sur la copie rendue face à la Serbie, il y a de quoi se poser des questions. Les tauliers comme Luc Abalo a apporté ou Mahé dans l'exercice des penaltys. Seulement pour le reste, plus compliqué de sortir quelque chose du lot, tant le jeu collectif proposé fut brouillon dans certaines phases et surtout des actions par moment individuels et à l'emporte pièce... Il y eu la rentrée positive de Wesley Pardin, même si le gardien d'Aix a connu un coup de moins bien dans le dernier quart d'heure. Remili a bien essayé de remettre de l'huile dans le moteur, mais trop d'imprécisions, de pertes de balle et un manque de lucidité devant le but ainsi que la dernière passe. Bref, ce samedi dans un PDS de Créteil qui hélas sonnera creux, les Bleus auront l'occasion de se racheter face aux serbes avec cette fois un projet de jeu qui devra être plus abouti et retrouver les ingrédients qui peuvent remettre un peu de confiance dans les têtes avant de s'envoler vers le pays des Pharaons.


La feuille du match :


Serbie - France 27-24

Mi-temps : 14-11. Arbitrage de MM. Mitrevski et Todorovski (Macédoine).


Serbie - Cupara (entré sur 2 pen) et Milosavljev (1-60' : 10 arrêts) au but ; Milosavljev 1, Vorkapic, Sretenovic 1, Abutovic, Pesic 1, Kolakovic 1, Radivojevic 3, Kukic 6, Sotic, Nikolic 2, Marsenic 5, Orbovic 2, Dodic 1, Obradovic et Djordjic 4. Entraîneur : Toni Gerona.


France - Gérard (1-30' : 4 arrêts) et Pardin (31-60' : 5 arrêts) au but ; Guigou 2, Abalo 4, Porte, N'Guessan 3, L.Karabatic, Richardson 3, Claire, Mahé 6 dont 6p, Tournat 2, Mem 1, Remili 2, Fabregas 1 et Di Panda. Entraîneur : Guillaume Gille.

A noter la victoire de la Biélorussie dans le groupe 6 devant la Norvège (33-25, 17-10) et il faut souligner l'effectif new-look du collectif scandinave avec une équipe "bis" ainsi que sur le banc sans les Sagosen, Jondal, Bergerud et bon nombre de cadres...

Une belle affiche pour l'EHF Euro Cup en guise de mise en bouche avant le mondial et entre deux nations favorites pour le titre. Du côté de Porec, la Croatie avec ses stars (Cindric, Duvnjak, Cupic, Pesic...) retrouvait l'Espagne qui pouvait également aligner les Corrales, Dujshebaev, Canellas, Morros, Sole et consort. Le remake de la finale du dernier Euro tourne en faveur des Croates qui s'imposent 31 à 28 (17-14). Le résume du match en image ci-dessous.


Handballtransfert.com
handballtransfert.de

La façon la plus simple et rapide
de trouver un joueur, un club
un entraineur de handball
  • Facebook
  • Instagram
#HandballtransfertCréateurD'opportunités