• Sébastien Ribstein

Euro 2020 (M) | Le Danemark hors course, la Hongrie poursuit son ascension !

La seconde sensation de cet Euro est venue sans l'ombre d'un doute de l'élimination du Danemark. Certes, les équipiers de Mikkel Hansen sont d'ores et déjà qualifiés pour les prochains jeux de Tokyo, mais ce coup de trafalgar sur la tête des Danois, en dit long sur la redistribution des cartes. La nouvelle formule de ce championnat d'Europe ne laisse plus le droit l'erreur et nos amis scandinaves l'ont appris à leurs dépens.

crédit photo : Anze Malovrh / kolektiffimages


Une défaite face au voisin islandais puis ce nul acquis sur le fil devant une Hongrie séduisante, et le Danemark n'était plus le maître de son destin ! Avant de disputer la Russie, la donne était simple : la Hongrie cherche des points devant l'Islande et fini les demi-finales, même si succès sur la Russie. Le pire scénario allait se produire pour les champions olympiques en titre qui ont assisté à la victoire des Hongrois qui mettent fin au suspense.

Le retour en force des Magyars sur la scène internationale ?

L'Islande va elle aussi se casser les dents sur la muraille hongroise et un Roland Mikler (14/32 et 44% d'arrêts) décisif. Ce sont pourtant les équipiers de Palmarsson (4/11 au tir) qui mènent la danse tout au long du premier acte (6-3 puis 12-9 MT). Le recadrage opéré au sein de la défense et surtout le show Mikler associé au duo Szita / Banhidi (4 et 8 buts) va avoir raison des Islandais (24-18 SF). La Hongrie empoche son billet pour le tour principal et partira avec les points.

Pour l'honneur

Dans ces conditions, difficile de trouver encore un semblant de motivation dans les rangs Danois au moment d'en finir avec la Russie. Loin d'atteindre des sommets dans l'intensité au vue de l'enjeu, les Russes se sont permis de mener à la pause (15-12), avant de voir les Landin (11 arrêts), Hansen (7/9, 78% de réussite) et Lauge (4/4) donner ce succès pour du beurre (31-28). On passera vite fait ce chapitre Euro 2020 pour les Danois qui devront eux aussi préparer les JO de Tokyo, mais contrairement aux autres nations, pas besoin de passer en avril prochain par un TQO. C'est toujours ça de pris !

On va donc surveiller attentivement ce tour principal et cette poule II avec pour le moment en tête : Norvège, Slovénie et Hongrie. La Suède, sans oublier l'Islande et le Portugal restent à l'affût d'un éventuel faux-pas de leurs adversaires. Cette bataille pour les demi-finales promet de battre son plein !

Handballtransfert.com
handballtransfert.de

La façon la plus simple et rapide
de trouver un joueur, un club
un entraineur de handball
  • Facebook
  • Instagram
#HandballtransfertCréateurD'opportunités