• Sébastien Ribstein

Euro 2020 (M) | La Croatie et Duvnjak au finish domptent l'Allemagne !

Le décor final dans cette poule semble se dessiner, même si tout peut encore changer de perspective avec un dernier rush qui pourrait confirmer ou non, les prétentions de chacun. Au premier plan, l'Espagne qui assure une fois de plus devant l'Autriche et surtout une Croatie qui surmonte l'obstacle de l'Allemagne dans une rencontre palpitante !

crédit photo : Jure Erzen / kolektiffimages


Dominée dans les grandes largeurs par l'Allemagne, la Biélorussie s'est bien reprise ce samedi en domptant la République Tchèque (28-25, MT : 13-11). Une belle bagarre entre ces deux nations qui voit dans un premier temps les partenaires du varois Gayduchenko rentrer aux vestiaires avec 2 buts en leur faveur. Un duel de buteurs entre Karalek (5) et Zdrahala (7) et ce n'est qu'en toute fin de match que la Tchéquie craque et laisse les ex-soviétiques gérer les ultimes minutes. Ce succès permet comptablement aux Biélorusses de rester en course pour rejoindre le dernier carré.

crédit photo : Uros Hocevar / kolektiffimages


Espagne et Croatie restent les patrons

La route des demi-finales se rapproche pour l'Espagne après que le tenant du titre accroche l'Autriche à son tableau de chasse (30-26). Le Kieler Nikola Bilyk et ses compatriotes vont vendre chèrement leur peau et restent au contact de la Roja (16-17 MT). Un avertissement sans frais pour nos amis Hispanos qui montent d'un cran et dominent le dernier quart d'heure avec l'aide du gaucher Jorge Maqueda auteur d'un 6/7 au tir (86% de réussite). Malgré son envie, l'Autriche perd plusieurs ballons précieux et baisse pavillon malgré la réduction de l'écart final.


Enfin l'affiche du jour entre une Croatie invaincue et une Allemagne remise en selle va tenir ses promesses avec un final haletant et le tout dans une ambiance de folie ! Au bout du suspens et d'un gros combat de chaque instant, les Croates s'en sortent d'un souffle et conservent la tête du groupe en compagnie des Espagnols (25-24 SF). D'ailleurs le choc entre les deux nations (mercredi 16h) est attendu avec impatience. La Mannschaft peut s'en vouloir après avoir menée de 5 buts en début de seconde période (16-11). Les exclusions temporaires et un duo Igor Karacic (7/12) / Domagoj Duvnjak (5/7, 71% de réussite) on fire vont avoir raison des équipiers d'Uwe Gensheimer. Un dernier arrêt signé Marin Sego qui n'a pas été forcément à son avantage dans ce choc, mais qui sort la parade décisive. Si tout n'est pas fini pour les Germaniques, les hommes de Prokop peuvent s'en vouloir d'avoir gâché une si belle opportunité, après avoir eu toutes les cartes en main et surtout bénéficié en première mi-temps, des occasions d'enfoncer le clou avec un Andreas Wolff (13 arrêts dont 2 penaltys) diablement efficace. Bref, la Croatie peut sourire et se congratuler avec ce succès qui lui ouvre la route vers la demi-finale avant les 2 dernières rencontres du tour principal.


Handballtransfert.com
handballtransfert.de

La façon la plus simple et rapide
de trouver un joueur, un club
un entraineur de handball
#HandballtransfertCréateurD'opportunités