Euro 2020 (M) | L'Islande et la Hongrie brouillent les cartes ! La Norvège seule en tête

On savait que la lutte dans cette poule pour accéder aux demi-finales allait battre son plein et nous ne sommes pas déçus ! La Norvège reste solidement en tête et remporte le derby Scandinave devant la Suède. En revanche pour la seconde place, tout reste ouvert avec une Islande qui relève la tête et une Hongrie qui inflige à la Slovénie son premier revers de la compétition. De quoi prédire une fin de tour principal tendue et indécise.

crédit photo : Nebojsa Tejic / kolektiffimages


La joie des Hongrois contraste avec leur prestation devant une Slovénie invaincue et qui n'a pas réussie à tuer le match alors que les voyants étaient au vert. Un premier acte en faveur des Slovènes et Miha Zarabec donne le break à son pays (16-13 MT). Hélas la seconde période va tourner au vinaigre pour les hommes de Ljubomir Vranjes qui perdent de leur superbe et cafouillent au plus mauvais moment. Un Dean Bombac peu utilisé, un duo de gardiens peu en réussite et malgré les efforts du gaucher Jure Dolenec (8/13, 62% au tir), les Slovènes tombent de haut... En face, ce fut une autre musique, défensivement un mur compact avec un Mikler (photo de tête) qui fait le job et le punch du duo Bence Banhidi (9/10) / Patrik Ligetvari (6/6). La course poursuite slovène ne va pas faire trembler le bel édifice magyar (29-28 SF) et cette Hongrie continue de nous suprendre en restant candidate aux demi-finales !


Impressionnant de réalisme devant la Suède (+10), le Portugal pouvait prendre une option sur la demi-finale en prenant le meilleur sur une Islande qui cherchait un second souffle après deux revers consécutifs. Cette fois les Lusitaniens vont subir le réveil scandinave tout au long des 30 premières minutes (12-14 MT). L'addition pouvait être bien plus salée pour les compatriotes de Quintana (11 arrêts) qui fidèles à leur tournoi, mettent en place leur jeu à 7 contre 6. La fin de match est à suspense après l'égalisation portugaise (22-22, 49'), mais le mot de la fin revient à Aron Palmarsson (en photo ci-dessous) et ses compatriotes bien plus solidaires dans ces ultimes minutes (28-25 SF). Cette rencontre s'est jouée sur des "petits détails", mais la bonne affaire est pour l'Islande qui peut encore rêver d'une place au dernier carré.

crédit photo : Nebojsa Tejic / kolektiffimages


Dos au mur après sa déroute devant son public face au Portugal, la Suède vice championne d'Europe se devait de tout donner face au voisin norvégien. En face, Sander Sagosen (8/14 au tir sur ce match) et la Norvège entendaient bien poursuivre leur série et mettre un pied en demi-finale. Mission accomplie pour les hommes de Berge qui vont pouvoir compter sur un Torbjørn Bergerud (13 arrêts sur 31, 42%) de feu et surtout décisif lors du retour suédois en fin de rencontre ! Jusque la tout fonctionnait pour une Norvège sans peur et sans reproche (4/-1 / 9-6 / 12-8 / 19-14). Il faudra pourtant garder sa concentration après une période de calme plat dans le secteur offensif et la Suède en profite pour recoller à seulement 2 unités (20-22, 56'). Lucas Pellas (5/6, 83%) ramène les Suédois dan la partie avec que le grand Bergerud ne fasse la différence pour assurer la victoire (23-20). Voilà une situation bien engagée pour les Norvégiens qui sont aux portes du dernier carré, au contraire d'une Suède dans l'obligation de passer par deux derniers exploits pour espérer s'en sortir.


Handballtransfert.com
handballtransfert.de

La façon la plus simple et rapide
de trouver un joueur, un club
un entraineur de handball
  • Facebook
  • Instagram
#HandballtransfertCréateurD'opportunités