Euro 2020 (M) | L'Espagne s'offre le doublé et conserve sa couronne européenne !

Du suspense dans cette grande finale, qui fut marquée par de nombreux déchets techniques de part et d'autre, pour se terminer sur un nouveau succès des Hispanos qui conservent leur titre et seront de la partie à Tokyo. L'entrée de Perez de Varas fut salutaire et le portier barcelonais sans oublier un Alex Dujshebaev sur les rotules, mais décisif vont assurer à la Roja de ramener une nouvelle fois le titre européen au pays. La Croatie échoue aux portes et tentera de chercher son ticket pour Tokyo lors du prochain TQO en avril.

crédit photo : Sasa Pahic Szabo / kolektiff


Commençons par les matches de classement et ce samedi, l'Allemagne remportait la 5ème place aux dépens du Portugal (29-27). Les Portugais terminent sur une défaite, mais cherchent leur meilleur classement de leur histoire dans une grande compétition. Les hommes de Paulo Pereira seront donc au prochain TQO pour chercher le billet des JO de Tokyo et retrouveront l'équipe de France !


On monte d'un cran avec la finale des "déçus" et la Norvège qui aurait préféré l'or, se console en décrochant le bronze après sa victoire sur la Slovénie (28-20). Une rencontre de gardiens avec le duel à distance entre Bergerud et Ferlin (14 arrêts chacun) et des Norvégiens qui construisent leur succès en seconde mi-temps et montent sur la 3ème marche.

crédit photo : Uros Hocevar / kolektiff


Les Hispanos restent les maîtres de l'Europe !


Que dire de cette grande finale qui consacre une fois de plus l'Espagne comme reine d'Europe ? Les organismes ont été mis à rude épreuve, chaque équipe va avoir son temps fort : +3 pour les Croates en première période (10-7) et +4 pour les Ibères en seconde (16-12). Si la stratégie de Lino Cervar d'une défense 1-5 avec un Domagoj Duvnjak (mvp du tournoi) précis dans ses choix au tir et à la passe pour son pivot fonctionnait, le choix de jouer sans gardien fut moins abouti. Gomez Abello va par 3 fois marquer dans le but vide ! Côté espagnol, la rentrée du portier Gonzalo Perez de Vargas (8/19, 42% d'arrêts) va faire pencher la balance et notamment pendant le fameux money-time. Certes, Alex Dujshebaev va connaître lui aussi des passages compliqués, mais sera à nouveau l'homme de la fin du match. Il faut aussi souligner les pertes de balles, de long moment d'inefficacité offensive de chaque côté... La preuve avec un marché sifflé contre Karacic, la Croatie perd ses derniers espoirs et laisse l'Espagne conserver sa couronne (22-20 SF).


Le résumé en image de cette grande finale, c'est ci-dessous


Découvrez ci-dessous, l'équipe de l'Euro 2020

A venir la composition des différentes TQO et des nouvelles de l'équipe de France masculine !
Handballtransfert.com
handballtransfert.de

La façon la plus simple et rapide
de trouver un joueur, un club
un entraineur de handball
  • Facebook
  • Instagram
#HandballtransfertCréateurD'opportunités