Euro 2020 (F) | Du gros pour les Bleues dès le premier tour !

L'équipe de France féminine devra sortir les muscles pour son entrée en matière lors du prochain Euro en décembre prochain. Les Bleues auront un menu de choix avec le Danemark sur ses terres, le Monténégro et la Slovénie. Une opposition face aux pays des Balkans et enfin les Scandinaves devant leur public. Ce premier tour ne sera pas une simple sinécure et en cas de qualification, la France va monter d'un cran supplémentaire avec l'Espagne, la Russie ou encore la Suède comme adversaires potentiels. De quoi bien préparer les françaises en vue des JO de Tokyo.

On sait que l'Euro de handball n'épargne pas vraiment les différentes nations pour leur entrée en matière et la les Bleues devront sortir rapidement l'artillerie lourde avec le Danemark sur ses terres, le Monténégro et la Slovénie. En cas de qualification, le groupe B sera celui qui croise avec les Bleues et on y retrouve l'Espagne vice-championne du monde, la Russie d'Anna Sen (en photo ci-dessous), la Suède qui n'est jamais simple à jouer et enfin la République Tchèque.


Certes, cela aurait pu être pire, mais pour se hisser en demi-finale, la marge d'erreur des françaises est mince, pour ne pas dire plus. De quoi bien préparer les prochains Jeux Olympiques de Tokyo en 2021 pour Alexandra Lacrabère (photo de tête) et ses compatriotes !


Déclarations


Olivier Krumbholz : "Nous nous retrouvons dans la poule du pays hôte, à Herning dans une grande salle, qui sera certainement pleine puisque le Danemark est un pays de handball féminin très fort. Nos adversaires sont des équipes solides, bien sûr. Le Danemark a une équipe jeune, très engagée, très aggressive et va tout tenter pour profiter de l'occasion à domicile pour, peut-être, réaccéder aux demi-finales et faire un très beau résultat. Ce sera un match très difficile devant un public qui sera tout acquis à la cause de son équipe. Ensuite, la Slovénie est une équipe qu'on connaît bien, qui était certainement la meilleure du pot 4 avec des joueuses qui jouent en France, comme Ana Gros. C'est une équipe difficile à manoeuvrer, avec des joueuses très techniques. Le Monténégro est une équipe très expérimentée, avec un sept majeur très fort. Ce sont toujours des matches tendus avec la France. Il faut s'attendre à trois matches qui vont se tenir et où le résultat dépendra de très peu de choses. Le petit avantage pour nous c'est que si nous nous qualifions, nous resterons à Herning pour le deuxième tour. 

Nous avons envie de reprendre notre parcours. Je pense que les joueuses sont en pleine forme, tout le monde attend de se retrouver dès le mois de septembre pour repartir en étant conquérant."

Siraba Dembélé-Pavlovic : "C'est fou, on va encore affronter la Slovénie ! Comme d'habitude sur un Euro, nous aurons affaire à une poule bien dense avec notamment le Danemark qui jouera à domicile. Face à chacun des adversaires, cela donne toujours des matches très serrés. L'ordre des matches sera déterminant. C'est bien difficile de se projeter pour indiquer qui sera dans le dernier carré."


Source : Service presse de la FFHB

Découvrez les différents groupes de ce championnat d'Europe qui se déroulera du 3 au 20 décembre prochain et organisé conjointement au Danemark et en Norvège.


Groupe A (Herning) : France, Danemark, Monténégro, Slovénie Groupe B (Frederikshavn) : Russie, Suède, Espagne, République Tchèque Groupe C (Trondheim) : Pays-Bas, Hongrie, Serbie, Croatie Groupe D (Trondheim) : Norvège, Roumanie, Allemagne, Pologne


Handballtransfert.com
handballtransfert.de

La façon la plus simple et rapide
de trouver un joueur, un club
un entraineur de handball
  • Facebook
  • Instagram
#HandballtransfertCréateurD'opportunités