EHF League (M) 2020/2021 | Montpellier et Toulouse qualifiés. Direction la phase de groupes

Nos deux clubs français seront donc de la partie pour la prochaine phase de groupes de cette EHF league et rejoignent à ce stade l'USAM Nîmes. Montpellier n'a pas eu la partie facile, mais assure l'essentiel et ce succès de 4 buts devant Skjern pour lui ouvrir les portes de la qualification au tour suivant. Le Fenix Toulouse ne tremble pas pour en faire de même devant Turda après être revenu de Roumanie avec le nul.

Le Fenix au rendez-vous

Une petite frustration après le match aller (35-35), rapidement oubliée pour les Toulousains qui cherchent tout en maîtrise leur place dans la prochaine phase de groupes. Menant de 5 buts au terme des 30 premières minutes (17-12), Nemanja Ilic (en photo ci-dessus) et le Fenix continuent de mettre la pression sur les têtes de Potaissa Turda. Autour des Ilic (7 buts), Abdi (6), Steins (4) et consort, le Fenix ne gâche pas ses munitions pour prendre le meilleur sur les Roumains et assurer leur présence pour la suite des festivités (31-27 SF).

Montpellier ne perd pas le nord

Montpellier sera lui aussi de la partie et ce fut certes bien plus compliqué face aux Danois de Skjern, mais mission accomplie pour le MHB (33-29 SF). Une courte défaite lors du match aller qui avait laissé les Héraultais sur leur faim, malgré le fait que la qualification reste pleinement d'actualité au moment de recevoir les Scandinaves du côté de Bougnol. Le suspense s'était invité ce mardi soir et longtemps, les Montpelliérains vont rester à portée de fusil de leur invité et la délivrance n'intervient qu'à l'issue de ce money-time que l'on aime temps ! Kevin Bonnefoi en première période et Marin Sego dans la seconde, vont chacun avoir leur rôle dans ce succès et à la pause, le MHB avait rattrapé son retard, mais rien n'était fait et de loin (17-15). Défait d'une petite longueur à l'aller (30-31), la bande de Valentin Porte (en photo ci-dessus) va devoir cravacher après que les Danois ne trouvent les ressources pour revenir dans ses basques avec notamment l'expérimenté Anders Eggert (18-18 / 27-28). Le carton rouge pour Jonas Tidemand (6 buts) arriva à point nommé, dans la foulée Sego mettait en marche la machine à arrêts et Montpellier porte l'estocade finale et décisive avec Hugo Descat (7 uts), Porte et Simonet (+4). Le travail est fait !

Handballtransfert.com
handballtransfert.de

La façon la plus simple et rapide
de trouver un joueur, un club
un entraineur de handball
  • Facebook
  • Instagram
#HandballtransfertCréateurD'opportunités