EdFM | Guillaume Gille seul aux commandes ! Un staff à constituer pour le TQO

La Fédération Française de Handball s'est exprimée ce matin en conférence de presse depuis la maison du handball. Une nouvelle officielle et confirmée avec la nomination de Guillaume Gille comme nouvel entraîneur de l'équipe de France masculine. Un nouveau staff sera donc à définir au mois de mars pour préparer l'échéance TQO.

crédit photo : S.Pillaud / FFHandball


Par l'intermédiaire de Joël Delplanque (président de la FFHB) et avec l'avis de Philippe Bana (DTN), la décision de nommer Guillaume Gille (en photo) en lieu et place de Didier Dinart vient d'être officialisé. Pour le moment, l'ex demi-centre de Chambéry et de l'équipe de France est seule aux commandes, mais devra désigner son futur adjoint et son staff en mars. La mission sera bien entendu de préparer le prochain TQO à Paris et de qualifier les Bleus pour Tokyo.


Didier Dinart est donc écarté après le dernier Euro masculin et l'élimination des Français lors du premier tour.


Retrouvez ci-dessous, le communiqué officiel

Dans le prolongement de l’élimination de l’équipe de France et du debriefing engagé avec les différentes composantes de l’équipe de France, Guillaume Gille a été nommé entraîneur de l’équipe de France masculine, en remplacement de Didier Dinart. Guillaume Gille aura pour objectif de qualifier les Bleus pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020, à l’occasion du Tournoi de Qualification Olympique qui se déroulera à Paris, du 17 au 19 avril 2020.

C’est lors d’une conférence de presse organisée à la Maison du Handball, ce mardi 28 janvier, que la FFHandball, par les voix du Président Joël Delplanque et du Directeur Technique National Philippe Bana, que le bilan de l’EHF EURO 2020 a été effectué. Le debriefing engagé depuis la fin de la compétition a conduit à la nomination de Guillaume Gille, entraîneur de l’équipe de France masculine. Les défaites initiales face au Portugal (25-28) et devant la Norvège (26-28) avaient condamné l’équipe de France a une élimination précoce historique, dès le tour préliminaire. Le bilan de Didier Dinart, à la tête des Bleus, est de 53 victoires, 3 nuls et 11 défaites, pour un total de 67 matches. « Avant cet Euro, nous étions confiants car nous avions affiché l’objectif du dernier carré. Mais l’équipe de France a vécu une élimination humiliante en Norvège. Il n’est pas question de faire porter la seule responsabilité à Didier. Elle est partagée : en premier lieu par les dirigeants, moi-même, et naturellement les membres du staff, a indiqué le président fédéral, Joël Delplanque. Le debriefing m’a conduit a décidé du retrait de Didier puis à la nomination de Guillaume. J’attends désormais une réaction collective et solidaire. »

Le Directeur Technique National, Philippe Bana, a évoqué les difficultés apparues lors de ce debriefing effectué dès le retour de l’Euro. « Tout au long et surtout à la fin de l’EHF EURO, il y a eu une perte de projet et de sens collectif. Il est apparu une rupture relationnelle, humaine et une incompréhension impossible à réparer, a constaté Philippe Bana. Ces éléments ont conduit, après de nombreux échanges, à solliciter Guillaume Gille afin de porter cette responsabilité. Il aura la capacité humaine de conduire l’équipe de France au TQO. »

Adjoint de Didier Dinart depuis la rentrée 2016, Guillaume Gille aura donc la responsabilité de conduire l’équipe de France lors d’un TQO décisif pour la qualification aux J.O. de Tokyo 2020. Avec la Croatie, la Tunisie et le Portugal, la France aura fort à faire pour décrocher l’un des deux billets en jeu lors de ce TQO organisé à l’AccorHotels Aréna. Le nouvel entraîneur des Bleus travaille actuellement à une nouvelle configuration du staff technique. Il a donné rendez-vous, à la mi-mars, pour présenter le staff technique qui s’attellera à préparer, dans un premier temps, le TQO.

« J’ai l’âme et le cœur bleu et j’ai toujours été au service des équipes et de la fédération, a confié Guillaume Gille. Je suis conscient de la responsabilité qui est la nôtre de conduire le projet de l’équipe de France au TQOJ’ai envie de me mesurer à ce défi : se relever et faire en sorte que cette équipe retrouve une confiance qui s‘est effilochée et des repères. Nous aurons besoin de l‘engagement et de l’implication des joueurs afin de monter un autre visage que celui de l’Euro. »


Avec l'aimable concours du service presse de la FFHB

Handballtransfert.com
handballtransfert.de

La façon la plus simple et rapide
de trouver un joueur, un club
un entraineur de handball
  • Facebook
  • Instagram
#HandballtransfertCréateurD'opportunités