Edf (M) | La France version new-look a montré des choses intéressantes en Scandinavie

Une semaine de travail qui se termine ce dimanche pour nos Bleus et un bilan comptable d'une victoire et d'une défaite. Au delà des résultats bruts, il y a l'objectif de travail et surtout pour une équipe de France new-look et sa jeunesse qui a apporté quelques éléments de réponses pour cette double confrontation face au Danemark et la Norvège. Maintenant Guillaume Gille et le staff tricolore pour pouvoir plancher tranquillement sur la suite des opérations.

crédit photo : Icon Sport - FFHB

On retiendra surtout la seconde mi-temps...

Ce premier "test" a clairement vu une équipe de France aux deux visages avec une défaite devant le Danemark, mais une seconde période nettement mieux aboutie (26-31, 13-19 MT). Un match de travail également dans les rangs danois avec des cadres économisés pour certains et le portier Emil Nielsen (Nantes) va jouer l'heure de jeu devant les titulaires habituels (Green / Moller) et faire des dégâts face aux tireurs tricolores. Bref, un premier acte emprunté et dans le dur (13-19) avant de voir les Bos (photo de tête), Kevin Bonnefoi élu homme du match, Nahi, Prandi et N'Guessan trouver de belles solutions. Le retour des vestiaires et la prestation tricolore fut bien plus intéressante, même si clairement le Danemark avait déjà depuis un bon moment porté l'estocade finale par notamment le duo Gidsel / Jakobsen (6 et 10 buts).


Résumé en image de Danemark vs France (source Bein Sports)


Une belle montée en puissance de la jeunesse tricolore

crédit photo : Icon Sport - FFHB


Une seconde copie nettement plus réussie avec la continuité de ce que les Français avaient proposé notamment lors du second acte face au Danemark. La jeunesse tricolore à l'image des Minne, Monar (photo ci-dessus), Arthur Lenne, Konan et sans oublier nos deux portiers Desbonnet / Bonnefoi, associés aux Descat voir Mahé. Tout se savant mélange va prendre la maîtrise de la Norvège privée de Sander Sagosen et du gaucher Reinkind (31-25, 17-13 MT). De quoi tirer des enseignements sur cette dernière Golden League pour la France et Guillaume Gille a pu avoir quelques éléments de réponses supplémentaires. Ceux qui seront du voyage pour l'Euro et les nouveaux vus sur cette Golden League et qui ont tapé à la porte !


Résumé en image de Norvège vs France (source Bein Sports)


La team Handballtransfert