De bons enseignements à tirer pour les Bleues !

Pour son retour sur les devants de la scène, l'équipe de France féminine remporte ses deux oppositions face au Danemark du côté de Créteil. Les Bleues qualifiées pour les prochains Jeux Olympiques de Tokyo ont pu profiter de cette semaine internationale pour se retrouver et préparer la prochaine grosse échéance de cet été. Petit retour sur les deux confrontations face aux Danoises.

crédit photo : FFHB Icon Sport B.Fernandez


Que retenir au terme de la double confrontation franco-danoise ? Il y a certes les deux succès tricolores (26-22 puis 24-23), mais aussi la manière et le fond de jeu proposé. De bons motifs de satisfaction qui viennent de la défense, qui reste bien entendu la marque de fabrique des joueuses d'Olivier Krumbholz depuis de longues années. Lorsque la situation se voit complexe, c'est notamment par la défense et l'apport de ses gardiennes que la France a pu renverser le courant notamment lors de la seconde rencontre face aux danoises. On peut également noter l'esprit combatif sur ce match qui a permis de retrouver leur mordant aux partenaires d'Alexandra Lacrabère pour chercher une seconde victoire (+1) après 4 buts de retard à l'entame du money time.

L'attaque au centre des préoccupations ?

Savoir faire preuve de patience ! Voilà notamment une des analyses du sélectionneur national au terme de la première victoire de son équipe (26-22,11-11). La finition a parfois faite défaut, mais les Bleues mettent des schémas tactiques en place qui demandent du travail et de la répétition minutieuse qui ne se fait pas en claquant des doigts. Il y a aussi les temps faibles qui se sont manifestés au retour des vestiaires, toujours lors du second affrontement. Un long moment de flottement offensif et dans la précision au tir, mais qui n'a pas entamé le moral des tricolores. "On a eu un gros trou d’air, mais par contre, on a fait preuve de caractère, c’est bien !" dixit Olivier Krumbholz au micro de beIN. Du mental et qui a donc fait ses preuves face aux scandinaves, mais si l'on peut à l'avenir éviter ces moments de flottements, ce sera parfait et surtout lors des prochains JO. En attendant, la semaine de travail se termine sur deux bonnes notes pour les Françaises qui ont pu se retrouver dans la bonne humeur, mais toujours dans une ambiance studieuse.

crédit photo : FFHB Icon Sport B.Fernandez


Cela reste des matches de travail et l'adversaire choisi fut très intéressant dans cette optique avec un Danemark qui reste une équipe de qualité et des deux côtés, un bon bilan va être établi en vue de la suite. Les rotations se sont elles aussi enchaînées pendant ces rencontres et des enseignements sont à tirer. Il faudra faire un choix dans quelques mois pour désigner la squad qui partira vers le pays du soleil levant et non des plus évident sur beaucoup de postes. On pense notamment à celui de gardienne avec ces prétendantes : Leynaud, Darleux, Glauser (en photo ci-dessus), Gabriel... Cornélien tout ça ? A voir...


Retrouvez ci-dessous, les deux résumés de ces rencontres (source beIN Sport + L'Equipe) :