Coupe EHF (M) 2019/2020 | Nîmes en force, Aix et Nantes seront de la partie

On retrouvera bien 3 clubs français au tour principal après les qualifications de Nîmes, Nantes et enfin Aix. Les Nîmois cherchent une superbe qualification aux dépens de Csurgoi, Aix résiste au retour de Chambéry et valide son billet, tout comme Nantes qui sauve le nul et du coup sa qualification.

Nîmes royal et valide son billet pour la suite


Un handidap de 3 buts à remonter pour l'USAM Nîmes qui accueillait au Parnasse les Hongrois de Csurgoi. Devant une très belle affluence (3900 spectateurs), les Gardois vont remporter ce match retour et offrir un bien beau spectacle à leurs supporters (29-20, 17-7 MT). La solidé défensive de la Green Team se confirme une fois de plus avec un Rémi Desbonnet (en photo ci-dessus) de gala dans son but. Dans ces conditions, difficile pour les Hongrois qui n'arrivent pas à trouver des solutions probantes au sein de la muraille nîmoise. Un +10 au repos, et la seconde période reste identique aux 30 premières minutes avec une domination sans faille des hommes de Franck Maurice.


Elohim Prandi (7 buts), Mohamed Sanad (8) affolent les compteurs et l'écart atteint les 14 unités (27-13). Csurgoi réduit bien entendu l'addition, mais le succès final de 9 buts et surtout une qualification pour la suite de cette coupe EHF, ne souffre d'aucune discussion pour une équipe de Nîmes qui aura survolé les débats.


Le duel 100% Starligue entre Aix et Chambéry avec un matelas de 5 buts en faveur des Aixois au moment d'accueillir les Savoyards pour ce retour. Au repos, le PAUC avait assuré un nouvel écart en prenant 3 buts d'avance (13-10), et conservait encore les commandes en attaquant le dernier quart d'heure. La révolte chambérienne s'opère et les hommes d'Erick Mathé mettent les ingrédients sur le plan défensif pour revenir en jeu. Les efforts des équipiers de Benjamin Richert (4 buts) ne s'avèrent hélas pas suffisant, et Aix serre les dents, mais s'en sort au final (19-23 SF).


Enfin Nantes assure l'essentiel tout comme lors de sa victoire du côté de Beaulieu (30-29). En voyage dans le nord, le H parvient à supporter la pression locale et l'ambiance d'Arendal. Rien ne fut acquis pendant l'heure de jeu, mais devant la fougue de la jeune garde scandonave, les Ligériens mènent au score et poussent l'accélération décisive dans la dernière minute (+2). Certes, les Norvégiens égalisent au buzzer (30-30), mais sans résoudre l'équation qui était de gagner d'au moins 2 buts !

On sait désormais que le prochain Final 4 de cette compétition ne se jouera pas à Nantes, mais du côté de Berlin.


Handballtransfert.com
handballtransfert.de

La façon la plus simple et rapide
de trouver un joueur, un club
un entraineur de handball
  • Facebook
  • Instagram
#HandballtransfertCréateurD'opportunités