• Team handballtransfert

Arthur Lenne, joueur du centre de formation de Montpellier et pivot de l'équipe de France U21

Peux-tu nous présenter ton début de carrière sportif ?

J’ai commencé le handball à Sélestat quand j’avais 6 ans. Enfant, j'ai suivi chaque week-end mon père et mon frère dans les salles de hand, cela semblait être une évidence que je choisisse ce sport. J’ai effectué toutes mes classes au SAHB, de l’école de hand au centre de formation. À 14 ans j’ai l’opportunité d’intégrer le pôle espoir de Strasbourg et d’y travailler quotidiennement. L'été dernier, arrivant à la fin de mes 4 années de pôle, je décide de rejoindre le centre de formation du Montpellier Handball, afin de poursuivre ma formation dans l’objectif de devenir un jour, handballeur professionnel.

Comment s'est passée ton adaptation à Montpellier ?

C’est une année assez particulière dans le sens où je dois conclure mon parcours de lycéen en visant l’obtention d’un bac S, en parallèle d’un tout nouveau mode de vie où

je m’entraîne plus fréquemment et plus durement.

Ça n’a donc pas toujours été simple en terme de rythme.

Avec un peu plus de recul, aujourd’hui je peux dire qu’il m’a bien fallu 2 ou 3 mois pour m’y adapter totalement mais depuis, c’est juste le « kiff » !


Tu es dans l’antichambre d’une des plus grosses équipes d’Europe, tu t’entraînes souvent avec les pros ?

J’ai côtoyé le groupe professionnel quelques fois, notamment au mois de janvier lors de la trêve hivernale, où j’ai eu l’opportunité de participer à 3 matchs amicaux, c’était une super expérience !!

Cela reste occasionnel et je suis la plupart du temps à l’entraînement avec le centre de formation où j’apprends chaque jour énormément.

Cependant j’ai bien l’intention d’y mettre les pieds plus souvent, alors je travaille quotidiennement pour m’en donner les moyens.


Raconte nous la semaine type d’un joueur du centre de formation ?

Comme je suis encore en terminale, c’est assez simple. J’ai l’emploi du temps d’un lycéen lambda, je suis en cours chaque jour à 8h, sauf le mardi matin pour assister à la séance de muscu. Pour ce qui est de l’entraînement,  on a une séance de handball par jour d’environ 2h et 3 séances de musculation par semaine. Le mardi matin, le mercredi après-midi où on est plutôt centré sur un travail de jambes.

Et bien sûr match le week-end !


Parle nous de ton parcours avec l’équipe de France U19 ?

J’ai intégré l’équipe de France U19 il y a deux ans, lors du Tiby. Grâce à cela, j’ai pu participé l’été dernier à ma toute première compétition internationale. Un championnat du Monde à Skopje en Macédoine, où on termine à la sixième place.

Ça reste une des plus grandes expériences que j’ai vécu, même si on réalise une compétition plutôt mitigée, en alternant les bonnes et les mauvaises prestations.

Aujourd’hui l’équipe se sert de cette expérience pour avancer et progresser. On reste sur un premier stage très positif en Roumanie, ainsi qu’un bon tournoi des 4 nations au Portugal, à l’exception d’une rencontre totalement manquée contre les allemands. En tous cas, on a montré qu’on pouvait rivaliser avec les meilleures nations européennes comme l’Espagne ou le Portugal. C’est très clairement l’ambition affichée pour les compétitions internationales à venir ! Chaque joueur de notre génération progresse. On peut petit à petit voir certains d’entre eux évoluer sur des rencontres de Lidl Star Ligue ! C’est de bonne augure pour l’objectif de l’équipe de France U21 !

Quel est votre prochain rendez-vous?

La prochain rendez-vous devrait être un championnat d’Europe au mois de juillet prochain mais on ne sait pas du tout comment cela pourrait se passer maintenant avec la propagation du corona virus...


Pour le moment quel est ton plus beau souvenir sportif?

Difficile de n’en donner qu’un seul.. mais il y a bien entendu cette première marseillaise avec le maillot tricolore lors du Tiby en octobre 2018, devant toute ma famille qui avait fait le déplacement ! Ensuite, il y a les titres de champion Interpoles avec le Grand Est  et de champion de France -18 ans avec le SAHB ! Sûrement mes souvenirs les plus forts car ces deux équipes étaient composées de mes meilleurs potes !!


Sinon, il y a aussi ces quelques minutes de jeu disputées avec la D2 de Sélestat au CSI contre Vernon .. j’y regardais les matchs chaque week-end depuis tout petit alors ça restera forcément gravé dans ma mémoire ! Enfin, il y a évidement mon premier match disputé avec mon frère à Villeurbanne en janvier dernier ! Même si ce n’était qu’un match de préparation, c’était extrêmement fort ! On n'avait ni eu l’occasion de s’entraîner ni de jouer ensemble auparavant ! Alors pour dire, même notre premier entraînement en commun à Bougnol était spécial !!


Que peut-on te souhaiter pour l’année prochaine?

De pouvoir côtoyer l’équipe professionnelle le plus souvent possible ! Et sinon d’atteindre l’objectif d’une place sur le podium des prochains championnats d’Europe et championnats du Monde avec l’équipe de France U21 !


Ton équipe de potes :

Toute l’équipe championne de France -18  de Sélestat :

Clément Franck

Maxime Block

Simon Jaeger

Arthur Jund

Arthur Coindre

Flo Fehlmann

Téo Egermann

Alexis Dhenne

Matteo Keller

Aymeric Zaepfel

Hugo Van ee

Axel Roth


Merci Arthur et bonne saison 2020-2021 La team handballtransfert

Vous souhaitez découvrir les clubs qui cherchent encore des joueurs ? Contactez-nous rapidement - Club de Proligue cherche Arrière droit + Ailier droit - Club de Proligue cherche Arrière droit - Club de N1 cherche Arrière gauche - Club de N1 cherche arrière droit - ....

Handballtransfert.com
handballtransfert.de

La façon la plus simple et rapide
de trouver un joueur, un club
un entraineur de handball
  • Facebook
  • Instagram
#HandballtransfertCréateurD'opportunités